Jugement de filiation : quand faut-il saisir un avocat ?

Établir une filiation

Faire appel à un avocat est une action indispensable face à une affaire assez complexe. Sur ce, certaines affaires familiales telles que la recherche de paternité ou adoption nécessitent l’intervention d’un avocat spécialisé dans la filiation. Si vous êtes concerné par ce cas, je vous invite à lire cet article. Ceci peut vous être utile.

Qu’est-ce qu’une filiation ?

La filiation définit le lien juridique qui unit les parents à ses enfants. Tout d’abord, il est important de savoir que la filiation paternelle concerne le père et la filiation maternelle est celle de la mère. D’un côté, ce lien permet aux enfants de réclamer ses droits d’alimentations, d’éducations, etc. De l’autre côté, ceci oblige les parents de subvenir aux besoins de ses enfants et d’établir une succession patrimoniale. D’ailleurs, on constate plusieurs types de filiations. Pour commencer, il y a la filiation légitime. L’enfant est dite légitime s’il est né dans le mariage. Par contre, un enfant qui a été conçu hors du mariage est appelé « enfant naturel ». C’est le cas de la filiation naturelle. Sans oublier la filiation adoptive qui peut être une adoption simple ou plénière. Et enfin, la filiation basée sur la procréation médicalement assistée. Ceci s’applique aux donneurs et aux mères porteuses. Pour en avoir plus d’infos, veuillez cliquer ici mulon-associes.com

Dans quelle affaire familiale doit-on consulter un avocat ?

Il existe de nombreuses affaires de filiations, mais les plus fréquents sont la reconnaissance, la contestation du père et la recherche de paternité ou maternité. Ce sont des situations très complexes. D’où la nécessité d’un avocat spécialisé en droit de la filiation. Cependant, si un homme conteste ou refuse de reconnaître son enfant, alors la mère ou l’enfant devenue majeure peut ainsi demander de l’aide à un avocat. Dans ce cas, le soi-disant père de l’enfant et la mère (ou l’enfant) sera convoqué devant le Tribunal de Grande Instance avec leurs avocats. Dès lors, le père est obligé de passer par une expertise génétique afin d’établir une preuve de paternité. En outre, si un couple envisage une adoption ou bien si un enfant adoptif devenu majeur souhaite retrouver ses parents biologiques, ils ont donc le droit de consulter un avocat adoption. Ce dernier est la seule personne qualifiée qui pourra l’aider dans toutes les procédures de recherche.

Comment bien choisir son avocat ?

Les avocats compétents en droit de la famille sont nombreux. Mais pour bien le choisir, il faut se pencher sur de multiples critères. Il est essentiel de trouver un avocat droit de la filiation très fiable. Car vous devez lui raconter plusieurs éléments de votre vie personnelle et même intime afin de résoudre votre problème. C’est donc nécessaire d’établir une relation de confiance entre vous et l’avocat. Si vous remarquez qu’il n’est pas à l’écoute, n’hésitez pas à chercher un autre avocat. Pour savoir l’expérience d’un avocat, veuillez visiter sa page en ligne. Vous y trouvez sûrement des informations ou des commentaires laissés par ses clients. Un bon avocat ne se contente pas d’examiner votre dossier, mais il vous propose également des solutions adaptées. Il vous accompagne aussi jusqu’à la fin de toute procédure.

Indemnisation du préjudice corporel : comment ça marche ?
Propriété intellectuelle : comment bien choisir son cabinet d’avocats ?